Projet REPRESS : Collecte, analyse et bancarisation de rapports de tests de réponse thermique et estimation du potentiel des sondes géothermiques verticales / BRGM


Document édité en avril 2019
Image
trt estimation potentiel sonde

Le projet REPRESS est un projet d’appui aux politiques publiques, signé en 2018 entre le BRGM et l’ADEME.

Il visait à collecter, bancariser, analyser et diffuser des rapports de tests de réponses thermiques (TRT), ainsi qu’à développer une méthode pour estimer le potentiel énergétique des sondes géothermiques verticales au niveau régional.

Au total, 192 rapports de TRT ont été dépouillés et une base de données a été développée pour stocker et diffuser les résultats de ces tests. Les principaux résultats des tests bancarisés, en particulier la conductivité thermique et la température initiale, sont consultables dans une couche dédiée ("Tests de réponse thermique") sur l’espace cartographique ("Ressource/France métropolitaine").

L’utilisateur peut ainsi interroger chaque point et accéder aux informations suivantes :

  • numéro du TRT ;
  • équipement de la sonde ;
  • profondeur de la sonde (m) ;
  • durée du test (h) ;
  • température initiale moyenne du terrain traversé (°C) ;
  • estimation de la conductivité thermique moyenne du terrain traversé (W/(K.m)) ;
  • estimation de la résistance thermique moyenne de la sonde ((K.m)/W) ;
  • estimation de la capacité calorifique volumique (MJ/(K.m3)) ;
  • géologie dominante.

Dans le cadre de cette étude, une méthode d’estimation du potentiel énergétique des sondes géothermiques verticales a également été développée et appliquée aux régions Centre-Val de Loire et Poitou-Charentes.

Cette méthode prend en compte la température des terrains, la typologie du besoin thermique ainsi que les contraintes réglementaires s’appliquant à la température de fluide caloporteur.

Elle permet d’estimer la quantité de chaleur que l’on peut extraire d’une sonde en respectant un critère de température minimale de sortie d’évaporateur fixé, en l’occurrence - 3,0 °C, limite réglementaire pour les forages réalisés dans le cadre de la réglementation sur la Géothermie de Minime Importance (GMI).

Ainsi, les cartes énergétiques et les cartes de température et conductivité sous-jacentes ne remplacent pas l’exécution d’un TRT pour les projets de grande envergure.

A terme, les cartes produites en Centre-Val de Loire et Poitou-Charentes seront disponibles dans l’espace cartographique.

Télécharger le rapport "Projet REPRESS : Collecte, analyse et bancarisation de rapports de tests de réponse thermique et estimation du potentiel des sondes géothermiques verticales"