(2015-2019) DEEPEGS, démonstration de la technologie des systèmes géothermiques "améliorés" (EGS) dans différents contextes géologiques


Chapeau

Ce projet est financé par le programme européen Horizon 2020 (H2020, accord No 690771). Il vise à démontrer la faisabilité de l’exploitation des systèmes géothermiques requérant l’utilisation de technologies d’amélioration (EGS) en tant que source d’énergie renouvelable en Europe.

Contexte

logo deepegs

L’Union Européenne (UE) a des objectifs ambitieux en termes de développement des énergies renouvelables. L'objectif "20-20-20" c’est-à-dire 20 % d’énergies renouvelables, 20 % d’économies d’énergie, et la réduction de 20 % des émissions de CO2 jusqu'en 2020 est illustratif.

Dans ce cadre, le projet DEEPEGS, financé par le programme européen Horizon 2020 (H2020), a pour objectif de démontrer la technologie EGS (Enhanced/Engineered Geothermal Systems) pour délivrer une énergie renouvelable à partir de la géothermie profonde dans différents contextes géologiques. Il repose sur la réalisation de deux démonstrateurs, en Islande et en France, dont le développement est accompagné par un programme R&D portant sur les technologies principalement d’amélioration de la productivité/injectivité naturelle.

Lancé en décembre 2015, le projet DEEPEGS s’achèvera au printemps 2020. Il repose sur un consortium de 10 partenaires à forte composante industrielle, appuyés par des acteurs majeurs de la recherche en géothermie profonde en Europe, le BRGM, ISOR et KIT. La société islandaise d’énergétique HS Orka en assure la coordination.

Objectifs du projet

L’objectif principal du projet DEEPEGS est d’accroitre le recours aux technologies d’amélioration des systèmes géothermiques (EGS) en Europe afin d’augmenter la capacité européenne de production énergétique à partir des systèmes géothermiques profonds. Ce faisant, elle vise à faire de la filière "géothermie profonde" une source d’énergie alternative compétitive et généralisable à travers l’Europe.

Initialement, trois sites européens ont été sélectionnés dans des contextes géologiques différents. Cependant, l’un des démonstrateurs a dû être abandonné pour cause d’absence d’autorisation réglementaire, ne permettant d’appuyer la démonstration que sur deux sites.

Le chemin vers la généralisation de cette technologie implique :

  • L’amélioration de la compréhension et de l'accessibilité au potentiel géothermique profond en Europe et dans le monde en faisant la démonstration de techniques avancées de forage et de construction de puits géothermiques, de méthodes de stimulation et d'ingénierie de réservoirs, ainsi que de technologies de modélisation ;
  • La démonstration de la viabilité économique et commerciale de la technologie ;
  • La dissémination et la communication des résultats.

Ce travail est réalisé à partir de l’apport des connaissances et de l’expertise de chacun des partenaires identifiés comme acteur majeur dans son domaine, ainsi que par le transfert de savoir-faire de l’industrie pétrolière vers les acteurs de la géothermie profonde.

Rôle du BRGM

Le BRGM, partenaire du projet DEEPEGS, est notamment chargé de la coordination de deux actions clés du projet : l’évaluation des méthodes d’amélioration de l’injectivité/productivité des puits et l’intégration transversale des résultats.

Techniquement, il intervient sur la réflexion et la simulation numériques des méthodes de stimulation et sur les architectures optimisées des puits. A travers des méthodes géophysiques électromagnétiques, de suivis géochimiques et de traçages, il participe à l’évaluation de l’efficacité de la technologie EGS. A travers ses compétences en Sciences Humaines et Sociales (SHS), le BRGM intervient également sur les réflexions portant sur la communication auprès des parties prenantes.

Enfin, en tant qu’organisme de recherche, il participe activement à la communication et à la dissémination des résultats.

DEEPEGS levee electromagnetique
DEEPEGS, Levé électromagnétique pour la surveillance du réservoir géothermique de Reykjanes (Islande, 2017) © BRGM

Résultats attendus

Le projet DEEPEGS doit permettre de disposer de solutions innovantes et de développer des modèles économiques pour déployer la technologie EGS pour la production d’énergie à travers l’Europe.

Pour ce faire, l’applicabilité des méthodes d'amélioration de la perméabilité (stimulations thermiques, chimiques et hydrauliques) sera établie. Il s’agit également de révéler l’impact de la trajectoire et de la géométrie du puits, dans différentes conditions. En parallèle, les technologies nécessaires au développement de ces méthodes et associées aux forages seront mises au point et testées.

Par ailleurs, le consortium du projet est composé de manière à permettre en particulier le transfert des compétences des pétroliers vers les acteurs de la géothermie profonde.

Partenaires du projet

Islande :

  • HS Orka
  • Landsvirkjun Sameignarfelag
  • ISOR
  • GEORG

France :

  • Fonroche Géothermie
  • BRGM

Allemagne :

  • Herrenknecht Vertical
  • KIT (Karlsruhe Institute of Technology)

Italie :

  • Enel Green Power

Norvège :

  • Equinor (ex-Statoil ASA)

logo partenaires deepegs

Pour aller plus loin

Site web du projet : DEEPEGS