Projet SYBASE, Système de bancarisation et de suivi des opérations de géothermie de basse énergie en France métropolitaine


Document édité en mai 2019
Image
projet SYBASE


Ce rapport est le résultat d'un projet mené par le BRGM, dont l'objectif était de mettre en oeuvre une base de données, SYBASE, qui recense et diffuse les données techniques relatives aux opérations de géothermies profondes métropolitaines productrices de chaleur.

Ce projet a débuté dans les années 2000 par le recensement et la diffusion de données techniques sur les opérations de géothermie profondes d'Île-de-France produisant de la chaleur grâce au réservoir géothermique du Dogger, qui a donné son nom à la première version de cette base de données.

Cette base de donnée a été mise à jour régulièrement et s'est élargie en 2018 avec les autres opérations profondes connues exploitant les autres formations sédimentaires du bassin de Paris, les formations du bassin aquitain, des bassins du Sud-Est, du fossé rhénan, de la Limagne et des fossés rhodanien et bressan.

Cette nouvelle base de données SYBASE intègre ainsi toutes les données et la connaissance sur les forages et formations géologiques exploités en France pour la production de chaleur.

Lorsque qu'elles sont disponibles, le système comprend également les informations sur la production annuelle géothermale pour  chaque opération.

Le suivi des paramètres d’exploitation et de la géochimie des fluides reste toutefois restreint, à ce jour, aux opérations du Dogger, en Île-de-France.

Dans son intégralité, SYBASE est destinée aux Administrations, à l'ADEME et aux bureaux d’étude spécialisés sous-sol. Elle est accessible sur http://sybase.brgm.fr/sybase, grâce à un compte utilisateur.

Les données publiques de SYBASE sont consultables via la carte des "opérations géothermiques profondes" de l'espace cartographique en cliquant le lien "fiche technique de l'opération" proposé dans le tableau d'interrogation.

Pour en savoir plus, télécharger le rapport public BRGM "Projet SYBASE, Système de bancarisation et de suivi des opérations de géothermie de basse énergie en France métropolitaine"