Exemples d'opérations et projets dans votre région

Le pôle de santé d'Estissac (Aube)


L'installation de géothermie de la Communauté d'Agglomération de Troyes Champagne Métropole présente sur le pôle de santé d'Estissac permet de répondre à l'ensemble des besoins en chaud (740 m²) et en froid (150 m²) du bâtiment depuis septembre 2018. Cette installation présente deux forages sur napp...

Les serres municipales de la ville de Reims (Marne)


Depuis 1986, la ville de Reims a fait le choix d'utiliser la géothermie sur nappe pour chauffer ses serres municipales. C'est fort de cette première expérience en géothermie que la commune décide, lors des travaux d'agrandissement du service en 2010, de renouveler ses équipements tout en augmentant ...

Bâtiment Tétras du Conseil Départemental des Vosges au Col de la Schlucht


Lors de la restructuration globale d'un ancien hôtel restaurant pour y accueillir un bâtiment multi-usage (commerces, centre touristique, brasserie et musée), le Conseil Départemental des Vosges à choisit de faire confiance à la géothermie sur sondes verticales pour chauffer les 450 m² de son bâtime...

Siège du Syndicat Départemental d'Energie et des Déchets de la Haute-Marne à Chaumont


Lors de la rénovation globale de son siège, le Syndicat Départemental d'Energie et des Déchets de Haute-Marne (SDED52) a opté pour la géothermie sur sondes verticales pour chauffer et rafraîchir de manière passive son bâtiment de bureaux.

La mairie et le logement communal de Pierre-la-Treiche (Meurthe-et-Moselle)


Lors de la rénovation globale de la mairie, la commune de Pierre-la-Treiche a choisi la géothermie sur sondes verticales pour couvrir ses besoins en chauffage et rafraichissement.   

La mairie et la salle polyvalente de Doux (Ardennes)


Le chauffage du bâtiment de la mairie et de la salle polyvalente de Doux est assuré grâce à une pompe à chaleur géothermique sur sondes verticales.

Le cirque municipal de Châlons-en-Champagne (Marne)


Le cirque municipal de Châlons-en-Champagne est chauffé par géothermie sur nappe.

Le réseau de chaleur sur eau de mine de Fontoy (Moselle)


La ville de Fontoy a fait le choix d'exploiter les calories des eaux de mines présentes sur son territoire pour chauffer plusieurs bâtiments municipaux.

La résidence sociale Gaïa à Remilly (Moselle)


Le bailleur social Moselis a choisi de chauffer sa nouvelle résidence Gaïa grâce à la géothermie sur sondes.

La cave vinicole Les Faîtières à Orschwiller-Kintzheim (Bas-Rhin)


La cave vinicole Les Faîtières à Orschwiller-Kintzheim est chauffée et rafraîchie grâce à la géothermie sur sondes.

Pour aller plus loin

Voir toutes les opérations